Tourisme au Mont Saint Michel

accueil / contact

Mont-Dol - Baie du Mont Saint Michel

Mont DolLa baie du Mont Saint Michel est bordée par la Normandie et la Bretagne, et, sur la côte bretonne, une petite commune s'élève au-dessus du paysage : le Mont-Dol. Selon la légende, le Mont-Dol est un des trois cailloux que le géant Gargantua enleva de ses bottes : les deux autres formèrent le Mont Saint Michel et Tombelaine... Si le Mont-Dol n'est pas très haut (65 mètres), il n'en domine pas moins le reste du paysage, assez plat car conquis sur les marais. Lieu remarquable pour cette particularité géologique, le Mont-Dol l'est aussi pour certaines de ses constructions.

En premier lieu, au pied du Mont-Dol, vous remarquerez l'église Saint Pierre, des XIIe et XVe siècles, avec une nef voûtée en berceau ornée de très belles peintures murales consacrées à la Passion du Christ. A partir de cette église, vous pourrez entreprendre à pied l'ascension du Mont-Dol, et profiter ainsi du spectaculaire panorama qu'il nous offre et qui s'étend au sud jusqu'à Dol de Bretagne.

Durant votre balade, vous rencontrerez un châtaigner impressionnant, avec pas moins de 12 mètres de circonférence à son pied, et qui pousse là depuis le XVIIe siècle ! Puis, lorsque vous serez parvenu au sommet du Mont-Dol, vous admirerez la Tour de Notre Dame, du haut de laquelle vous aurez une vue imprenable sur l'ensemble de la baie du Mont Saint Michel. La tour est surmontée d'une statue de la Vierge, restaurée au début des années 90.

ChapelleAu pied de cette tour, la Chapelle de L'espérance vous attend, avec son charmant campanile. Erigée sur les bases d'un ancien télégraphe Chappe, elle se situe pourtant sur un lieu de culte très ancien puisqu'on a retrouvé à la fin du XVIIe siècle, dans ses ruines, les vestiges d'un temple païen.

Autre point d'intérêt au Mont-Dol, deux moulins, dont l'un possède encore ses ailes et qui fonctionna jusqu'au milieu des années 50. Ce moulin est désormais géré et animé par l'association Les Courous d'pouchés. Des visites guidées sont organisées durant les vacances.

Enfin sachez qu'au Mont-Dol les amateurs d'escalade peuvent se livrer à leur activité favorite, sur des sites accessibles aux débutants ou aux grimpeurs plus aguerris. Ils pourront ainsi découvrir le massif granitique de façon beaucoup plus sportive, et se hisser jusqu'au Rocher du Diable...

Note : Le Mont-Dol était considéré par nos ancêtres comme une des sept collines sacrées de l'Armorique. Les autres collines étant le Mont Saint Michel, le Menez Bel Air, le Méné-Bré, le Mané-Gwen, le Menez Hom et le Mont Saint Michel de Brasparts.